Follow Us On

Slider

Maurice, qui passe son temps à encenser La Réunion pour ses projets en faveur du développement durable, a opté pour de vieux bus poussifs et fumigènes pour le transport de la délégation réunionnaise venue participer aux Jeux des îles de l’océan Indien. Le fait que des autobus de la Corporation nationale de transport (CNT) aient été préférés a causé une situation cocasse : la police a dû intervenir pour expulser un homme d’un véhicule assigné à la délégation des Maldives. Même les marchands opérant à l’aéroport de Plaisance se posaient ces questions ce mercredi 17 juillet sur la décision des autorités mauriciennes d’avoir recours à de tels autobus pour le transport des athlètes étrangers.

Facebook Comments