Follow Us On

Slider

Les dispositifs de surveillance des vagues installés au large de Souillac pour collecter des données sur le potentiel de production d’énergie houlomotrice ont été emportés. C’est ce qu’a indiqué Yogida Sawmynaden (photo) à l’Assemblée nationale, cette semaine. Les équipements devaient fournir des informations plus précises sur les conditions climatiques, les vagues, les profondeurs des eaux (bathymétrie). Et permettre d’identifier un site pour l’installation d’une unité de production.

Emportés au bout de dix mois, les «wave monitoring devices» n’ont pu être récupérés malgré les efforts de la National Coast Guard. Des données ont toutefois pu être recueillies.

Le Mauritius Research Council travaille sur la marche à suivre avec Carnegie Wave Energy Ltd, société australienne qui pilote le projet, et la University of Western Australia, a précisé le ministre des Technologies ce mardi 23 octobre.

Une étude préliminaire avait été menée de février 2016 à août 2017. Et identifier un site pour l’installation.

Le gouvernement australien avait contribué financièrement à ce projet.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
L’avocat Rex Stephen inculpé aujourd’hui ?

L’avocat Rex Stephen a de nouveau été convoqué à l’Independent Commission against Corruption (ICAC). Il est arrivé à Moka seul...

Close