L’enquête se poursuit dans le cadre de l’affaire Dufry. Outre Doreen Fong Weng-Poorun, une autre haut fonctionnaire est entendue par le Central Criminal Investigation Department. Premila Roy, Permanent Secretary au ministère du Tourisme, s’est rendue aux Casernes centrales aujourd’hui, accompagnée de son homme de loi, poursuivant un exercice entamé début juillet. Elle est également membre du board of directors d’Airports of Mauritius, dont l’une des filiales est la Mauritius Duty Free Paradise (MDFP).

« L’interrogatoire s’est bien passé », indique Noren Seeburn, avocat. Après une courte interruption le temps de la pause déjeuner, Premila Roy est retournée aux Casernes pour poursuivre sa séance de questions-réponses.

Les autorités soupçonnent Nandanee Soornack d’avoir touché des commissions sur les ventes hors taxes à travers un accord liant la société suisse Dufry, qui approvisionne la MDFP, et Frydu dont la femme d’affaires serait l’un des principaux actionnaires.