Le leader du MSM a peu goûté aux critiques émises contre lui dans un entretien que Rama Sithanen a accordé la semaine dernière à ION News. Il a annoncé en conséquence des poursuites en diffamation contre l’ancien ministre des finances.

Revenant à la charge, Pravind Jugnauth a, à son tour, formulé des accusations contre Sithanen. Le leader du parti soleil dit également vouloir intenter un procès contre un autre ancien membre du gouvernement de Navin Ramgoolam. En effet, l’ex Attorney General Yatin Varma sera également poursuivi par Pravind Jugnauth pour avoir allégué que l’accident de la route dans lequel il avait été impliqué, début mai 2013, était orchestré.

Les deux autres responsables de l’Alliance Lepep, Xavier Duval et Ivan Collendavelloo ont tous deux sévèrement critiqué un éventuel amendement constitutionnel qui donnerait plus de pouvoirs au président de la République. Les deux hommes estiment que ce changement pourrait être difficilement réversible et de nature à causer de graves troubles dans le pays.

Toutefois, Xavier Duval, en se fiant à un sondage effectué uniquement sur internet par l’express, estime que l’alliance PTr-MMM ne sera pas en mesure de remporter une majorité de trois quarts lors des prochaines élections, l’empêchant d’amender la Constitution. Le leader du PMSD se demande donc si ce n’est pas l’alliance rouge-mauve qui subira une cuisante défaite aux mains du quatuor SAJ-Pravind Jugnauth-Xavier Duval-Ivan Collendavelloo.