Suivant le recours en justice de Betamax à Karnataka, seuls les Seychelles et l’Arabie Saoudite pouvaient fournir Maurice en produits pétroliers en un court délai. Ashit Gungah a insisté sur ce point en répondant au député du MMM, Aadil Ameer Meea. Soulignant qu’il s’agissait d’une situation d’urgence afin d’empêcher une pénurie de produits pétroliers à Maurice.

Le ministre du Commerce a toutefois refusé de communiquer, ce mardi 27 mars, les prix d’achat des carburants obtenus auprès de ces pays amis. Arguant que cette information, de nature commerciale, est confidentielle.

Le député du PMSD Adrien Duval a quand même voulu savoir pourquoi Showkutally Soodhun était chargé des négociations en Arabie Saoudite. Sa question supplémentaire a déclenché des rires dans l’hémicycle.

«Li mem Sheikh!» a lancé le député Ravi Rutnah. «Inn dir li met enn dialog?» demande alors Shakeel Mohamed. «Li mem konn bat lakol pli bien!» renchérit Adrien Duval.

Ashit Gungah a alors expliqué que l’ancien ministre a été chargé de cette mission car il se trouvait déjà en Arabie Saoudite.