Follow Us On

Slider

Que le tribunal en vue de la destitution d’Ameenah Gurib-Fakim soit institué. Et que la présidente de la République reste en poste pour y défendre son honneur. C’est le souhait de huit travailleurs sociaux et de Salim Muthy, réunis en comité de soutien à Ameenah Gurib-Fakim.

Elle n’a rien fait de mal, disent-ils, en utilisant une carte de crédit de la Planet Earth Institute, ayant remboursé ses dépenses. Et de souligner l’hypocrisie des politiciens dans cette affaire, ainsi que les nombreuses casseroles que traîne le gouvernement.

 

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Live] Gurib-Fakim était d’accord pour démissionner le 15 mars, soutient Jugnauth

Pravind Jugnauth parle à la presse après le refus d'Ameenah Gurib-Fakim de démissionner. La présidente de la République était d'accord...

Close