Comment s’agencent les relations entre les différents candidats qui se disputent l’électorat de Belle-Rose /Quatre-Bornes ? Pour Dhanesh Maraye du PMSD, il n’est pas d’«adversaires». Nita Juddoo note également la courtoisie sur le terrain lorsque différentes équipes en campagne se croisent. La candidate du MMM exprime toutefois ses réserves sur l’aspect folklorique, soit les banderoles et affiches, qui seront toutefois enlevées après la partielle du 17 décembre.

Roshi Bhadain du Reform Party souligne ses «très bonnes relations» avec Nita Juddoo, hormis les critiques «normales» dans le cadre de la campagne. Idem avec Arvin Boolell avec qui il s’entend bien malgré quelques incidents impliquant des membres du PTr.

Pour ce qui est des oriflammes, ces derniers font ressortir qu’il n’y a, hélas, pas eu de consensus au niveau de tous les candidats, malgré la requête lors de la réunion à la Commission électorale, il y a quelques semaines.

Durant l’émission 2 heures pour convaincre, les candidats du MMM, du Reform Party, du Parti travailliste et du PMSD ont débattu en live, ce lundi 11 décembre sur ION News. Ils ont répondu à nos questions et échangé sur leurs projets pour la circonscription Belle-Rose/Quatre-Bornes et pour le pays, sur leurs méthodes de campagne ainsi sur la portée politique de leur victoire éventuelle.

Vous pouvez regarder l’intégralité de l’émission ici