Follow Us On

Slider

La députée travailliste a laissé la langue de bois au placard par moment, hier, pour s’exprimer sur l’interventionnisme du religieux dans la politique à Maurice. Nita Deerpalsing participait à un débat organisé par la Law Society de l’Université de Maurice sur le thème : « should government be free from any religious lobby ».

L’élue de Belle-Rose/Quatre-Bornes s’est attelée à dégager un modèle de sécularisme qui sied aux spécificités de Maurice. L’autre intervenant au débat, Rabin Bhujun, directeur éditorial d’ION News, a lui démontré la relation symbiotique qui unit les partis politiques aux associations socioculturelles ainsi que les dérives engendrées par cette situation.

 

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
Tensions sur le plateau de ‘Humshakals’ à Maurice

Le tournage du film de Sajid Khan sur notre sol ne se fait pas sans heurts. En effet, quelques incidents,...

Close