Le ministre du Tourisme et ancien membre du PMSD reste imperturbable face aux critiques de ses ex-camarades de parti et quant à son avenir politique. Si tout le landernau politique est en ébullition et s’attend à des élections générales pour bientôt, Sik Yuen prend tout le monde à contre-pied en affirmant que celles-ci sont encore « bien loin ».