Follow Us On

Slider

Nando Bodha s’était engagé, la semaine dernière, à fixer une date pour la deuxième rencontre avec les syndicats du transport. Et à chercher un mandat auprès du Conseil des ministres pour des négociations tripartites. Or, s’étonne le Front commun Travayer Transport (FCTT), un comité ministériel sur l’impact du Metro Express sur les employés de ce secteur a été mis sur pied. Cela sans les prévenir.

Ce comité présidé par le Deputy Prime minister Ivan Collendavelloo a pour but d’évaluer l’impact potentiel du projet de métro léger sur les travailleurs du transport.

Mécontent de ce manque de communication, le FCTT compte toutefois respecter le délai d’un mois demandé par le ministre du Transport, le 24 août dernier, avant qu’il ne reçoive les syndicats de nouveau. Les employés du secteur restent mobilisés autour de l’éventualité d’une grève, rappelle cependant ce regroupement de syndicats qui représentent la United Bus Service.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Metro Express: Debout Citoyen réclame l’arrêt du projet à travers une mise en demeure

Ils sont résolus dans leur opposition au projet Metro Express. La plateforme Debout Citoyen et, entre autres, une habitante de...

Close