Le ministre des Nando Bodha a donné quelques chiffres quant à l’avancement des travaux du projet Metro Express, au Parlement le 16 octobre. Il a affirmé qu’à ce jour, les travaux sur un plan global sont complétés à 28% (sur le trajet Port-Louis/Curepipe) et la phase 1 à 43,5% (de la capitale à Rose-Hill). Le ministre des Infrastructures publiques et du Transport insiste : le projet est «on track and on time».

L’équipe de Larsen and Toubro travaille 24/7 sur 30 sites simultanément sur les 12, 4 kilomètres du trajet Port-Louis/Rose-Hill. Au 30 septembre, Larsen & Toubro a été payé à hauteur de Rs 4,6 milliards. Le ministre ajoute que le Metro Express verra le recrutement de 140 «skilled workers» qui sera assuré par la Singapore Mass Rapid Transit. Il ajoute que l’objectif lors du recrutement des employés est qu’il n’y ait pas de licenciement parmi les employés de bus.

Le député Veda Baloomoody a quant à lui, voulu savoir si des tombes au cimetière Saint-Georges, à Cassis, seront déplacées. Nando Bodha a été catégorique : après consultations avec la Road Traffic Development et le Traffic Management and Road Safety Unit, cette possibilité n’est pas envisagée.

Evoquant les problèmes créés par le Metro Express à Beau-Bassin et Barkly, le député Rajesh Bhagwan a surnommé le Metro Express «Stress Express». A ce sujet, le ministre Bodha a rassuré qu’il allait «look into it» en consultant les forces vives de Barkly. Il a également parlé de la mise en place d’un «time planner» afin d’étendre la Résidence Barkly pour que le quartier ne soit plus un cul-de-sac.