Les membres de la Petroleum Retailers Association (PRA) ont voté la grève à partir du 11 novembre lors d’une assemblée générale ce matin.
Ils jugent leur marge de profit sur la vente du diesel et de l’essence insuffisante. Cela malgré les 7 sous par litre qui s’y sont rajoutés depuis le 8 octobre.

«La balle est dans le camp du gouvernement», soutient Bhimraj Sunnassee. Le président de la PRA lance un appel au Premier ministre Pravind Jugnauth pour qu’il mette sur pied un comité pour se pencher sur les réclamations de l’association.