Follow Us On

Slider

Enseignante, chanteuse, musicienne, comédienne, écrivaine… Melanie Pérès a de nombreuses cordes à son arc. Du haut de son mètre cinquante, la jeune femme peaufine les dernières touches à son spectacle «La Ravanne de Daniella», qui sera joué au Caudan Arts Centre ce dimanche 26 janvier, à 15h30. Il est adapté du livre pour enfants portant le même titre écrit par Amarnath Hosany.

Elle y campe le rôle d’une fille de 10 ans qui aspire à jouer de la ravanne en dépit du refus de son père. «Les filles ne jouent pas à la ravanne», lui rappelle-t-il sans cesse sur scène.

Melanie Pérès n’est pas seule sur scène : Danielle Bastien et Norbert Planel l’accompagnent.

Revenant sur son parcours artistique, l’enseignante de Kreol Morisien indique qu’elle préfère la comédie musicale. «La comédie musicale boucle tout ce que j’ai fait», dit-elle. Soit la musique, le jeu de scène et l’écriture. C’est sans doute pour cela qu’elle a retenu cette forme de spectacle pour l’adaptation sur scène de son roman Tigann.

Facebook Comments