Des emplacements trop exigus et insuffisants, l’absence de sanitaires et de point d’eau, pas de parking ni de toit… La liste des griefs des marchands de la foire de Quatre-Bornes contre les conditions de leurs nouveaux emplacements est longue.

La rénovation du marché de Quatre-Bornes doit démarrer ce mois-ci. Les marchands ont donc été relogés sur l’aire de parking adjacent. Si dans un premier temps, ceux devaient être déplacés en deux groupes, l’ensemble des quelque 500 marchands ont été sommés d’occuper leurs nouveaux espaces d’ici ce dimanche.

La Stall Holders and Operators Association a donc fait une demande d’injonction en Cour. Celle-ci sera entendue mardi, affirme ses représentants.

La municipalité de Quatre-Bornes maintient, pour sa part, que les marchands doivent évacuer les lieux d’ici dimanche.

Les travaux doivent, en effet, débuter le lundi 16 janvier, précise le maire de Quatre-Bornes. La foire actuelle sera rasée complètement. Le projet est estimé à Rs 15 millions et devrait durer entre quatre et cinq mois.

La foire new look sera aménagée pour faciliter l’accès aux handicapés en fauteil roulant. Les étals seront plus grands, des drains et lumières seront installés de même que plusieurs points d’eau.

Le maire de Quatre-Bornes prend à contrepied les marchands, affirmant que des emplacements ont été aménagés pour tous les 570 d’entre eux.

« Ce ne sont pas deux ou trois marchands qui mettront un frein à ce projet », soutient Sonoo. La foire de Quatre-Bornes, rappelle le maire, dessert les quelque 85 000 habitants de la ville des fleurs et les nombreux touristes qui s’y arrêtent pour du shopping.

Photo : Al Assad Peeroo (au centre), avoact, Azad Maudarbocus et Bhimul Mahad.