Prôner l’engagement citoyen. Encourager le public à participer à la formulation des politiques du pays en faisant son éducation politique. C’est avec ces objectifs en vue que Sheila Bunwaree, Manisha Dookhoy et Roukaya Kasenally ont fondé le Mauritius Society Renewal.

Ce think tank se pose comme un réseau des réseaux pour mobiliser tous les stakeholders. Et favoriser une approche collective.

Les échanges ont été nombreux, ce vendredi 3 mars à l’université de Maurice, lors du lancement officiel.

Pour Sheila Bunwaree, il est grand temps de remettre l’intégrité et l’éthique au cœur de notre politique.

L’une des principales actions de MSR, soutient Sheila Bunwaree, sera de suivre chaque sou dépensé par l’Etat et les collectivités. Des applications en ce sens sont en cours de développement, assure l’universitaire.