Le Commissaire de police a exhorté les 548 nouvelles recrues à bien comprendre le sens de leur serment pour servir la population. Interrogé par les journalistes, Mario Nobin a assuré que les enquêtes sont en cours au sujet de connivences éventuelles entre des officiers de police et des trafiquants de drogue. Réagissant aux critiques de l’opposition et à leur appel à sa démission, Mario Nobin affirme qu’il est en train de faire son travail.