Pendant un semestre entier, ces étudiants sillonnent les mers du monde. Ils ne sont pas en vacances, ils ne prennent pas d’année sabbatique. Ce voyage pédagogique, qui les emmènera dans 11 pays, s’inscrit dans le cadre de leurs études. Inscrits à diverses universités à travers les Etats-Unis, ces jeunes Américains poursuivent leur formation sur l’université flottante Semester at Sea.

Débarqués à Maurice ce 9 mars, les étudiants ne fouleront notre sol que durant cette journée. Comme lors de leurs précédentes escales au Japon, en Chine ou encore en Inde (Maurice est à mi-parcours), ils ont eu l’occasion d’échanger avec des étudiants locaux mais aussi avec des acteurs de certains secteurs.

Après la visite, ce matin, du campus du Réduit, ces jeunes Américains ont assisté à une conférence de Sen Ramsamy. Le directeur de la Tourism Authority s’adressera à eux sur les enjeux et défis du Destination Marketing and Management, notamment pour Maurice. Les étudiants de l’université flottante se rendront, par la suite, dans un hôtel de l’île pour comprendre, entre autres, les changements économiques ayant affecté Maurice et le secteur du tourisme.

Pour Simon Hudson, directeur du Centre d’excellence en tourisme et développement économique de l’université de Caroline du Sud, les escales comme celles d’aujourd’hui sont des « sorties éducatives » qui permettent aux étudiants de « passer de la théorie à la pratique ».

Le paquebot de Semester at Sea mettra ensuite le cap sur Cape Town, en Afrique du Sud. Avant de voguer vers le Ghana et le Maroc avant de revenir en Angleterre.