Follow Us On

Slider

Renforcer et améliorer l’intégrité au sein de la fonction publique. C’est avec cet objectif en tête que la Commission anticorruption organise, cette semaine, un atelier de formation à l’intention de hauts fonctionnaires. L’idée étant de les aider à « évaluer les risques qui peuvent compromettre l’intégrité » et mener à des cas de corruption, explique Isswar Jheengut, directeur de la Corruption & Prevention Education Division de l’ICAC. Les exercices les plus délicats étant ceux liés au recrutement, à l’allocation de contrats ou de permis, mais aussi au calcul des heures supplémentaires.

Praham Jhugroo, Senior Chief Executive au ministère de la Fonction publique, accueille favorablement cette formation. Celle-ci, dit-il, est « en ligne avec les actions entreprises » à leur niveau, poursuit-il.

Cet atelier, qui a lieu ce 29 et 30 juin ainsi que les 1er et 2 juin, amorcera une deuxième étape au mois d’août. Avec la collaboration du United Nations Office on Drugs and Crime.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Bodha affirme que les «tests appropriés» n’avaient pas été faits à Ripalles

Le tronçon Valton-Ripailles de l’autoroute Terre-Rouge/Verdun restera fermé pour encore au moins 10 jours. C’est ce qu’a expliqué Nando Bodha...

Close