La Federation of Taxi Hotels Association estime qu’il y a toujours mainmise des tour-opérateurs et hôteliers sur le transport des touristes. Cela malgré les recommandations du comité ministériel et les décisions qui en ont découlé.

Yashpal Murrakhun, président du regroupement syndical, déplore aussi le fait que des permis de contract cars continuent d’être octroyés par les autorités. Cet exercice, affirme-t-il, devait être suspendu le temps que les taxis d’hôtels en surnombre devant certains établissements soient redéployés.

Or, non seulement les applications pour ce type de véhicules sont traitées mais elles le sont rapidement, déplore Murrakhun.

La FHTA compte donc manifester ce mardi 6 juin, devant le Paille en queue Court, à Port-Louis.

Photo : Yashpal Murrakhun (au centre), président de la Federation of Hotels Taxi Association est entouré de Rajkumar Meethoo et Sudesh Seeboo.