L’attente se prolonge pour la famille Rujubali. Alors qu’elle pensait être fixée sur son sort aujourd’hui, la juge Rita Teelock ne rendra finalement pas son jugement ce vendredi 8 septembre. L’ordre intérimaire en faveur de cette famille de La Butte est étendu jusqu’à ce lundi.

Les Rujubali ont saisi la Cour suprême pour contester la démolition de leur maison à La Butte pour faire place au tracé du Metro Express. Tout comme les Moorar de résidence Barkly, dont l’affaire sera entendue lundi à 9h30.

Le cas des Gafoor, dont le bail à Barkly est au nom du père Serge qui réside en Angleterre, sera appelée le lendemain, soit le mardi  12 septembre dans la matinée.

Photo : Azam Rujubali et son avoué Kaviraj Bokhoree en Cour suprême.