Ramesh Basant Roi et Xavier Duval sont sur la même longueur d’onde. Ce mercredi, le ministre du Tourisme avait estimé que les recettes de l’industrie, telles que publiées par la Banque de Maurice, sont sous-estimées. Ce jeudi, le gouverneur de la Banque de Maurice (BoM) confirme les dires de Duval.

Selon Ramesh Basant Roi, c’est la manière dont les chiffres sont compilés par la BoM qui est en cause. En effet, la BoM répertorie les recettes du secteur telles que répertoriées par les banques commerciales. Or, cette méthode ne tient pas en compte toute une série de revenus perçus, par exemple, des petits opérateurs du secteur louant notamment des petits bungalows. Le gouverneur de la BoM estime ainsi qu’une approche plus systématique doit être adoptée, notamment à travers des surveys auprès des opérateurs et des touristes afin de déterminer les chiffres réels.