Assurer la transmission du sega tipik, patrimoine mondial. Et, partant, construire des projets artistiques autour. C’est dans cette optique que Lasosiasion Pratikan Sega Tipik a vu le jour.

Le lancement officiel a eu lieu ce mercredi 5 juillet, au son de ravannes et maravannes au jardin de la Compagnie, à Port-Louis.

Sylvain Donice, qui préside l’association, explique que l’idée du regroupement a germé durant les consultations pour l’inscription du sega tipik au patrimoine mondial de l’Unesco en 2014. Les membres fondateurs font partie de ceux approchés par le National Heritage Fund pour plancher sur un rapport exigé par l’Unesco.

L’association a été fondée par des grands noms du sega tipik : Marclaine Antoine, Fanfan et sa fille Anabella Henry, Josiane Cassambo-Nankoo et sa famille (Enrico et Ginette Nankoo), Serge Lebrasse, Sylvain Donice, José Legris (neveu de Michel Legris), Mimose Ravaton (nièce de Ti Frer), Rosemonde Verloppe, Marousia Bouvery et Alain Muneean du groupe Abaim.