Les futurs motocyclistes devront impérativement passer par la case moto-école. Cela dès le mois prochain, a indiqué Nando Bodha. Le ministre du Transport assistait, ce lundi 25 septembre, à la remise des certificats aux 24 moniteurs et 15 policiers formés en ce sens. Ils ont eu droit à 840 heures de cours, les policiers à 250 de plus car ils seront examinateurs.

Chaque passage par la case moto-école d’un détenteur d’un learner’s license sera consigné dans un registre. La prochaine étape, explique le ministre des Infrastructures publiques Nando Bodha, sera la formation des moniteurs de moto-écoles et des chauffeurs de poids lourds.

Selon Daniel Raymond, Road Safety Coordinator, cette mesure ne suffira pas. En effet, 200 000 utilisateurs de deux-roues sillonnent nos routes chaque jour. Or, explique Daniel Raymond, ces utilisateurs devront être intégrés dans le programme de formation.