Ivan Collendavelloo et son parti le Muvman liberate ren ont pris pour leur grade. Les employés dont le contrat avec la Central Water Authority n’a pas été renouvelé étaient dans les rues de Port-Louis. Ils réclament leur réintegration.

Atma Shanto, président de la Fédération des travailleurs unis et leur representant syndical, espère un «dénouement» après la présentation du Budget, prévue dans deux jours. Il faut une «décision politique» et l’«intervention» du Premier ministre pour que ces 150 personnes retrouvent leurs postes, soutient le syndicaliste.