Malgré la requête du ministre du Travail en date du 6 août, les licenciements ont continué chez AirMate. C’est ce qu’affirme Reeaz Chuttoo de la Confédération des travailleurs du secteur privé. Lors de la réunion d’aujourd’hui entre le management d’Air Mauritius et de sa filiale, les délégués des travailleurs et Soodesh Callichurn, ce dernier a donc usé de sa « prérogative » pour demander au board d’AirMate de suspendre les licenciements qui ont eu lieu mais aussi ceux qui seraient prévus pour ce 19 août. Cela, en attendant le rapport d’audit sur AirMate.

Reeaz Chuttoo insiste toutefois : le conseil d’administration « doit proposer un calendrier de travail » concernant l’ouverture des négociations sur les salaires et conditions de travail des employés d’AirMate. Mais aussi pour discuter de « la transition vers Air Mauritius ».

Une assemblée est prévue à l’intention des employés d’AirMate ce samedi 22 août, à 11h.