Enfant, vous avez sûrement dû avoir en main ce puzzle coloré. Un casse-tête pour occuper les moments libres et les jours d’ennui. Aujourd’hui encore, petits et grands tournent et retournent le Rubik’s Cube dans l’espoir de le résoudre.

Une quarantaine de passionnés se sont réunis ce samedi 6 janvier pour la toute première compétition officielle de cette discipline à l’African Leadership College. L’enjeu de ce speedcubing : résoudre le cube aussi vite que possible.

C’est par l’initiative de Milind Bhoyroo et de son père Girish que cet événement a eu lieu. Le jeune étudiant a représenté Maurice lors des derniers championnats du monde. Et souhaite que cette compétition soit le tremplin vers la création d’un club réunissant les passionnés de Rubik’s Cube de Maurice. Et celle d’une ligue nationale de Rubik’s Cube.

Pendant toute une journée, les participants se sont affrontés dans quatre catégories : le Cube 3x3x3, le Cube 2x2x2, le 3x3x3 à une main et le Pyramix. Timothy Fon Sing s’est imposé dans les trois premières catégories et Olivier Lefèvre a remporté la première place pour ce qui est du Pyramix. Le tournoi s’est déroulé sous la supervision de Philippe Virouleau, délégué de la World Cube Association.