Follow Us On

Slider

Que fait le comité interministériel, présidé par Xavier Duval, mis sur pied pour se pencher sur leur sort ? C’est la question que se posent les Federation of Hotels Taxi Associations (FHTA). Leurs représentants avaient été reçus en septembre dernier par le comité pour y exposer leurs doléances. Depuis, rien, constate Atma Shanto, porte-parole de l’association.

Des membres des FHTA sont descendus dans les rues de la capitale, aujourd’hui, pour dire leur ras-le-bol face à cette situation. Mais aussi pour protester contre le projet de privatisation de la National Transport Association et une hausse des frais d’enregistrement des véhicules. Les chauffeurs de taxi s’étaient donné rendez-vous au Champ-de-Mars à midi pour rallier le jardin de la Compagnie.

Atma Shanto prévient : si le comité interministériel ne s’active pas, le syndicat prévoit une « opération escargot » dans la capitale.

Sachin Meettoo, membre exécutif du syndicat des taxis d’hôtels, précise que Rama Valayden ne représente pas l’association.

Facebook Comments