Le kreol morisien « langue ciment », a affirmé aujourd’hui sir Anerood Jugnauth. Source de « fierté » et qui rassemble les Mauriciens du pays et de par le monde. C’est avec cette langue, témoin de notre héritage, qu’a été donné aujourd’hui le coup d’envoi du Festival internasional kreol. Le symposium organisé à l’auditorium Octave Wiehé était axé sur : « Sitiasion lang kreol dan linstitision Repiblik Moris ek dan lekol ».

Dans son allocution, le Premier ministre a souligné l’apport positif, pour les élèves, du kreol à l’école. Et mis en exergue que même à l’Assemblée nationale, les parlementaires l’utilisent « pou bien fer konpran ».

Pour Xavier Duval, Deputy Prime minister et ministre du Tourisme, la langue « ne doit pas être un facteur de marginalisation ». Ce festival, poursuit-il, « c’est oser être fier de sa culture ».

Pour cette 10édition, dix jours d’activités sont prévus. Consultez le calendrier ici. Consultez aussi le site Web dédié à l’événement.