Etienne Sinatambou ne se risque pas à donner une date précise. Mais le radar de Trou-aux-Cerfs, prêt à plus de 95%, sera opérationnel «durant cette année financière», assure le ministre de l’Environnement. Il y était, ce mardi 21 août, de même que Masahisa Sato, ministre japonais des Affaires étrangères, et sa délégation ainsi que Prem Goolaup, directeur de la station météorologique de Vacoas, pour une visite des lieux.

Le Japon a financé ce radar à hauteur de Rs 437 millions.