Le fort déploiement policier autour de la Cour suprême a prévenu les mouvements de foule et les manifestations de soutien bruyants, ce mardi.

Au sein de l’enceinte de la Cour suprême, c’est dans le calme et la discrétion que des ministres sont venus soutenir Pravind Jugnauth. Ce dernier est lui-même arrivé loin des regards par l’entrée arrière de la Cour suprême. Même chose pour le ministre Roshi Bhadain.

A la suspension de la séance, à 12h30, ni Pravind Jugnauth ni son avocate Clare Montgomery n’ont souhaité faire de déclaration à la presse. La séance a repris depuis 13h30.