Il y a un an, la dernière turbine du parc éolien de Plaine-des-Roches était en cours d’assemblage. Inauguré officiellement aujourd’hui, le projet a nécessité des investissements à hauteur de Rs 800 millions.

Lors de la cérémonie organisée, cet après-midi, Ivan Collendavelloo s’est dit « extrêmement sastisfait » que grâce à ce parc, on pourra produire 10 MW d’électricité. Ce qui permettra d’alimenter une moyenne de 12 000 foyers.

Durant son allocution, le ministre de l’Energie a rappelé l’objectif affiché du gouvernement d’atteindre que la production d’énergie verte atteigne les 35% d’ici 2030. Pour cette année, celle-ci se situe à 21%. Collendavelloo a aussi évoqué les projets en chantier, dont un deuxième parc éolien à Plaine-Sophie dont les travaux doivent s’achever en 2017.

Une filiale du Central Electricity Board, a-t-il aussi annoncé, est en pourparlers avec Madagascar pour la production d’électricité et le sera éventuellement avec d’autres pays d’Afrique. « Dans ce cas, un partenariat avec Quadran sera de grande utilité », a glissé Ivan Collendavelloo.

Jérôme Billerey, CEO du groupe français Quadran, a pour sa part souligné qu’il faudrait considérer l’éolien offshore, considéré plus efficace.

Le parc éolien de Plaine-des-Roches est le résultat du partenariat entre Aerowatt (Mauritius) Ltd, filiale de Quadran, et le Sugar Investment Trust.