A travers l’exposition qu’il a mise sur pied cette semaine, le Musée de la photographie nous fait remonter aux origines de la photographie. Le musée, situé à la rue du Vieux Conseil, donne à voir plus de 700 pièces, dont des daguerréotypes et ferrotypes, des procédés dont on célèbre les 175 ans cette année.

Précurseurs de la photographie, le daguerréotype fixe l’image en positif sur des plaques de cuivre tandis que le ferrotype fait de même, mais sur des plaques en fer blanc.

Au fil des portraits exposés et des appareils patinés par le temps se dessine les prémices de la photographie à Maurice. Car lorsqu’est dévoilé le premier daguerréotype en 1839, à Paris, un Mauricien est présent et ramène l’appareil dans ses malles à son retour au pays natal.

L’exposition est ouverte tous les jours jusqu’à ce dimanche 31 août, de 10h à 15h. A cette occasion, le tarif d’entrée, revu à la baisse, est à Rs 100.

En attendant de vous y rendre, à Port-Louis, petite visite guidée avec  Marie Julie Bréville, Marketing Manager du musée.