Le ministère de la Jeunesse et des Sports compte se donner les moyens de ses ambitions. Afin de préparer le terrain et les Mauriciens à participer en danse sportive aux Jeux olympiques de la jeunesse en 2022, les jeunes seront formés dans cette discipline. L’annonce est venue du ministre Stephan Toussaint lors d’une cérémonie en l’honneur des gagnants du concours Street Dance Battle, au Citadelle Mall à Port-Louis, le jeudi 27 décembre.

Toussaint veut d’ailleurs faire de cette compétition de danse un évènement annuel. Cela permettra aux danseurs de se projeter sur la scène internationale et de s’inscrire dans des compétitions à La Réunion ou en Afrique du Sud, entre autres.

Stephan Toussaint explique qu’il faudra structurer cette discipline. Une fédération devrait voir le jour bientôt. De plus, il compte encadrement les danseurs Mauriciens pour se conformer aux règles internationales de la discipline.

La finale de la Street Dance Battle s’est achevée le samedi 15 décembre à La City de Trianon. Les finalistes et vainqueurs de chaque catégorie ont reçu un chèque de Rs 5 000 et Rs 10 000 respectivement. Les gagnants ont aussi obtenu un compte d’épargne à la SBM avec Rs 2 500.

Les gagnants sont :

Catégorie Afrodance
1) Pascal Lisette
2) Ty Rap

Catégorie Chorégraphie
1) Bhuruth Family
2) Meyepa Sisters

Catégorie Breakdance
1) BBoy Monster
2) BBoyDono

CatégorieOldstyle
1) Blunt Florian
2) Charlot Williams