Le kreol morisien dans les écoles a été le sujet de la thèse de doctorat de Jimmy Harmon. Le pédagogue a passé plus de cinq ans à effectuer des recherches sur le sujet, dont une partie à faire des observations en classes. Le kreol ayant été introduit comme sujet en 2012.

Jimmy Harmon publie ce travail sous le titre «Heritage Language and Identity Construction: A Study of Kreol Morisien». L’ouvrage a été lancé ce vendredi 27 octobre, à la veille de la Journée mondiale de la langue et de la culture créoles, au centre culturel Nelson Mandela pour la culture africaine.

Il a, hier, d’ailleurs fait remarquer que quelque 500 élèves des 3 000 ayant pris part, cette année, à l’épreuve de Kreol dans le cadre des examens du Primary School Achievement Certificate font partie de ceux qu’il a pu observer durant trois ans.

Les effets du kreol sur l’apprentissage sont indéniables, assure celui qui est aujourd’hui directeur adjoint au Service diocésain de l’éducation catholique. Maîtriser et comprendre les mécanismes à l’œuvre dans leur langue maternelle permet aux élèves d’avoir plus confiance en eux. Une confiance qui leur sert dans l’apprentissage d’autres matières.

Le pédagogue reconnaît cependant que la question des méthodes d’apprentissage de l’anglais doit être approfondie. Et qu’elle n’est pas une preoccupation qu’à Maurice.

Dans son allocution lors du lancement, qui a eu lieu en présence notamment du Cardinal Maurice Piat et du ministre des Arts et de la Culture Pradeep Roopun, Jimmy Harmon n’a pas manquer de saluer les «aînés» Vijaya Teelock, qui était dans la salle, et Mgr Amédée Nagapen pour leur contribution. Ni de souligner le «soutien» «de différentes façons» du diocèse.

L’éducation catholique a introduit le kreol à l’école avec le projet Prevokbek en 2005. A ce jour, la langue est enseignée dans 45 de ses 46 établissements primaires. Elle le sera dans toutes les écoles à compter de 2018. Avec l’introduction du kreol au secondaire, 5 collèges catholiques seront en mesure de le faire à la prochaine rentrée.

«Heritage Language and Identity Construction: A Study of Kreol Morisien» est en vente à Rs 250 au centre culturel Nelson Mandela pour la culture africaine. Tél.: 234.14.16/21. Bientôt disponible en librairies.