Sur ce point, Mosadeq Sahebdin et Suttyhudeo Tengur se rejoignent. Comparé à la Consumer Protection Act, le nouveau projet de loi présente des avancées certaines. Celui-ci, estiment les deux défenseurs des droits des consommateurs, remet ces derniers au centre des préoccupations et les protègent bien mieux que la loi existante. Ils s’expliquent.