Demain 5 mai sera célébrée pour la première fois la Journée du patrimoine mondial africain. A Maurice, la commémoration prend un peu d’avance puisqu’elle a eu lieu aujourd’hui, au Centre Nelson Mandela pour la culture africaine.

Jimmy Harmon a rappelé que l’Afrique est le berceau de l’humanité. On doit rester attentif à ce qui se fait sur le continent, poursuit le directeur du centre, tout en commémorant l’héritage, qu’il soit historique ou culturel.

Le ministre des Arts et de la Culture s’est, pour sa part, félicité de l’inscription des sites du Morne et de l’Aapravasi Ghat, mais aussi du sega tipik, au patrimoine mondial. Il faut trouver des moyens pour les mettre en valeur, dit Dan Baboo.

La cérémonie a eu lieu en présence notamment de Nomvuyo N. Nokwe, Haut-commissaire de l’Afrique du Sud.

Les Ravanne Girls du La Tour Koenig SSS, Menwar et Zanzak Arjoon, accompagné par Samuel Dubois et Kurwin Castel, ont assuré l’animation musicale.

Photo (de g. à dr.) : Nomvuyo N. Nokwe, Haut-commissaire de l’Afrique du Sud, Aurore Perraud et Dan Baboo, respectivement ministres de l’Egalité des genres et des Arts et de la Culture, l’artiste Stellio Brasse et Nicolas Martin, président du Centre Nelson Mandela.