Elle était de retour aux Casernes centrales aujourd’hui. Latchmee Devi Adheen a soumis aux enquêteurs son téléphone portable pour analyse. Ainsi que les messages, photos et vidéos échangés avec Kalyan Tarolah.

La jeune femme maintient avoir eu des échanges osées avec le Parliamentary Private Secretary car ce dernier lui a promis un poste dans les collectivités locales ou dans une entreprise d’Etat.

Elle s’est rendue aux Casernes centrales une première fois, hier.