Il est entendu en tant que « témoin ». Abu Kasenally est arrivé aux Casernes centrales aux alentours de 10h. Son avocate, Tawheen Choomka, explique qu’il fournit des « clarifications » aux limiers du Central Criminal Investigation Department par rapport à des dossiers dont il avait la charge quand il était ministre des Terres et du Logement.

Parti en pause déjeuner vers 13h30, Abu Kasenally est retourné aux Casernes vers 13h55.

Le 26 janvier dernier, Showkutally Soodhun, qui occupe désormais ce portefeuille, avait annoncé une enquête criminelle sur sept bénéficiaires de terres de l’Etat.