La missive est expéditive. L’Alliance Lepep a écrit officiellement à la Mauritius Broadcasting Corporation aujourd’hui pour lui signifier sa décision de ne pas l’inviter à ses congrès, meetings et réunions politiques. Le bloc politique motive sa décision en affirmant que la direction de la radiotélévision nationale « viole quotidiennement la MBC Act » dans son traitement de l’information.

Ce lundi soir, le journaliste et le cameraman de la MBC venus couvrir un congrès nocturne de l’Alliance Lepep à Route Bassin, Quatre Bornes, ont été priés de quitter les lieux par Maya Hanoomanjee, candidate dans la circonscription Savanne/Rivière-Noire (no 14).

De son côté, la direction de la MBC a envoyé deux lettres au Commissaire de Police et à l’Electoral Supervisory Commission aujourd’hui. Afin de leur faire part de l’interdiction lui ayant été faite de couvrir les rassemblements de l’Alliance Lepep.