Au tour de la Voice of Hindu de s’inviter dans le débat politique. L’organisation socioculturelle défend la candidature de Vasant Bunwaree, Rajesh Jeetah mais aussi de Shakeel Mohamed et d’Hervé Aimée aux prochaines élections générales. Navin Unoop argue, en effet, que Paul Bérenger ayant dit qu’il ne s’intéressait pas aux choses du passé, le leader du MMM devrait appliquer le même principe aux candidatures des élus actuels du Parti travailliste et ne pas objecter à leur investiture.

Non content de réclamer le maintien de certains députés rouges sur la liste des candidats, la VOH prend également à partie le chef des mauves. Réclamant de ce dernier des gages pour démontrer qu’un membre de la communauté hindoue, appartenant au MMM, occupera bien une position de choix dans un éventuel gouvernement clé-cœur.