«Je ne suis pas l’avocat de la STC.» Ravi Yerrigadoo affirme ne pas savoir si la State Trading Corporation a logé son appel contre la décision du tribunal d’arbitrage de Singapour en faveur de Betamax.

L’Attorney General a renvoyé les journalistes qui l’interrogeaient sur le sujet à la State Trading Corporation. En faisant ressortir que les deux parties en litiges sont la STC et la compagnie de Veekram Bhunjun, et non l’Etat.

Cette affaire, poursuit-il, n’a «rien à voir avec l’arbitrage à Maurice».

Yerrigadoo assistait, ce matin, à l’ouverture d’une conférence sur l’efficacité dans les procédures d’arbitrage.