Face à ceux qui lui reprochent d’avoir changé de casaque, Somduth Dulthumun pose ce constat. La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF), qu’il préside, est « condamnée à travailler avec le gouvernement du jour » dans l’intérêt du pays. Peu importe l’allégeance de chacun.

A ce niveau, dit-il, les divers régimes politiques qui se sont succédé se ressemblent. Car tous œuvrent pour la population. Ce qui lui fait dire « qu’il y a continuité » entre le précédent et l’actuel gouvernement.

Dulthumun estime ainsi que le projet de métro léger contribuera à faire de Maurice un pays moderne.

La MSDTF renouvellera bientôt son comité exécutif. Dulthumun se dit confiant d’être réélu.