La Development Bank of Mauritius revoit son taux d’intérêt à l’emprunt pour ses nouveaux produits. Celui-ci est fixé à 3% pour les cinq plans annoncés hier, a indiqué le président du conseil d’administration Anand Babbea. Celui-ci, aux côtés du chairman de la banque, a aussi détaillé les nouveaux plans destinés aux entrepreneurs. Ceux-ci pourront avoir droit à des charges flottantes dans le cadre de leur financement.

La DBM, à travers sa filiale DBM Financial Services, compte aussi offrir de nouveaux services de Leasing et de Factoring.

Comment se porte la DBM financièrement ? La direction affiche une satisfaction mesurée. Les profits opérationnels pour 2017 s’élèvent à Rs 19 millions, «une première», note le chairman. Des chiffres que la DBM espère au moins égaler cette année, a-t-il encore ajouté.

Parmi les cinq nouveaux plans que propose la DBM : le microcrédit. Le prêt est plafonné à Rs 250 000 et remboursable sur 5 ans.

Celui dédié aux Startups & Women entrepreneurs propose aux jeunes entrepreneurs et aux femmes un prêt maximal de Rs 1 million remboursable sur 7 ans.

Le MSME Financing propose jusqu’à Rs 3 millions aux entrepreneurs du secteur manufacturier, touristique, informatique et agro-alimentaire.

Les agriculteurs (fruits, légumes et fleurs) peuvent prétendre à deux plans de financement additionnels : celui axé sur le sheltered farming est plafonné à Rs 3 millions, remboursables sur 7 ans. Tandis que celui axé sur la culture organique, en association avec le Food and Agricultural Research and Extension Institute propose Rs 1 million maximum.

Par ailleurs, l’Import Substitution Scheme sera introduit pour encourager le retour à la terre.