Tania Diolle et le Mouvement patriotique ont passé le mois écoulé à rencontrer les habitants de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Ce qui leur donne, dit la jeune candidate au no 18, «beaucoup de courage» pour la suite. Les six semaines menant à l’élection du 17 décembre seront plus intenses, explique l’universitaire. Qui proposera notamment des débats d’idée.

La candidate du MP s’est enregistrée pour le scrutin, ce 4 novembre. Elle est arrivée au Sodnac SSS accompagnée de cadres du parti de la rose et de partisans scandant son nom.

Note Facebook live: