«Oui à l’intégrité, non à la corruption.» C’est ce message essentiel que des jeunes veulent faire passer. Engagés dans la lutte contre la corruption, ils ont distribué des brochures à cet effet au centre de fitness privé de Cassis.

Cette campagne, lancée sur une base pilote, s’intitule «Kids United against Corruption». Elle se poursuivra l’année prochaine dans les autres centres de fitness, après une première évaluation, indique Rajen Bablee de Transparency Mauritius.