Follow Us On

Slider

Pravind Jugnauth répond à l’opposition. Face aux critiques contre le gouvernement quant à l’exclusion des femmes, comme révélé par ION News, au banquet donné en l’honneur du prince Abdulaziz Bin Saud Bin Naif Bin Abdulaziz, le Premier ministre estime qu’il n’a pas de leçon à recevoir de celle-ci.

Intervenant à l’issue d’une cérémonie dans le cadre des 79 ans de la Camp Thorel Cooperative Credit Society ce mercredi, il est revenu sur les propos du député travailliste Arvin Boolell. Ce dernier l’accuse d’avoir délibérément traîné les pieds lors du Prime Minister’s Question Time (PMQT) à l’Assemblée nationale, mardi, afin de ne pas lui répondre sur cet incident.

«Il (Arvin Boolell : Ndlr) doit revoir les Standing Orders de l’Assemblée nationale. Ce n’est pas la première fois qu’il est député… Les réponses que je donne ont leur importance», lance le Premier ministre. Quant à la réception en l’honneur du prince saoudien, le chef du gouvernement indique qu’il n’était qu’un simple invité. Et que lui a l’habitude de convier des femmes aux réceptions qu’il donne.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Baisse des arrivées de la Chine : des road-shows en préparation

Le ministère du Tourisme redouble d’efforts pour tenter d’inverser les mauvais résultats quant à l’arrivée des Chinois durant les six...

Close