Aux 146 gardes-chiourmes qui s’apprêtent à prendre leurs fonctions, Pravind Jugnauth a eu un message très clair. Ils ne doivent pas se laisser appâter par les «criminels» dont ils auront la charge et qui tenteront de les soudoyer. Le Premier ministre a également déploré le fait que certains surveillants des prisons soient impliqués dans des affaires de drogue et ternissent ainsi la réputation du service.

Le chef du gouvernement était à la Prison Training School de Beau-Bassin, ce vendredi 27 décembre, pour une cérémonie en l’honneur des recrues, dont 6 femmes, qui ont complété leur formation. Il a aussi axé son allocution sur les avancées au sein du Mauritius Prison Service (MPS), qui se modernise en se dotant d’équipement «hi-tech».

La sécurité étant «prioritaire», le MPS a acquis cette année un drone à des fins de surveillance. Tandis que des caméras CCTV installées cette année à la New Wing de Beau-Bassin de la prison de Beau-Bassin ont été louées à une entreprise pour des questions de rentabilité, a indiqué Pravind Jugnauth. Qui estime que la réouverture de la prison de haute sécurité de Phoenix, autrefois connue comme La Bastille, a lancé un «message clair» à ceux qui croient qu’ils pourront continuer leur «affaires louches».

Pour ce qui est du projet d’e-prison, la première phase a déjà été mise en œuvre. Ce système de digitalisation des services pénitentiaires sera étendu à Rodrigues, des provisions ayant été faites pour l’allocation de bande passante via fibre optique en mars 2019.

Autre sujet abordé par le chef du gouvernement : les visites non sollicitées d’avocats aux détenus. «Il y a eu des cas d’abus», a reconnu Pravind Jugnauth. Mais des mesures ont été prises, a-t-il souligné, pour un meilleur contrôle. Ainsi, les représentants légaux doivent soumettre des formulaires d’application dûment remplis et signés deux jours avant leur venue.

A l’honneur

La cérémonie de «Passing Out Parade» est aussi l’occasion de récompenser les recrues qui se sont distinguées durant leur formation. Melany Angel s’est ainsi vu décerner le titre de Best Women Prisons Officer, Louis Jason Moutoula est meilleur athlète et Louis Kinsley Arnegio Palmire meilleur tireur. Chiranjeev Jokhoo est, pour sa part, récompensé pour avoir été le «Best all round Prisons Officer».