Follow Us On

Slider

Face à une croissance de 3%, le ministre des Affaire étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo avait fait état de sa «honte» face à une telle performance. Il s’était exprimé lors d’un forum d’affaire que l’Economic Development Board avait organisé en vue d’améliorer la coopération économique entre Maurice et Madagascar à l’hôtel The Westin Turtle Bay, à Balaclava, le mercredi 13 mars.

«Le ministre doit assumer ses propos», lance le député de la majorité Zouberr Joomaye tout en s’appuyant sur les institutions internationales dont les analyses sont à l’opposée de celles de l’ex-Grand argentier présenté aux dernières élections comme lui qui allait refaire le miracle économique des années 80. «Donk lezot dimunn ki p dir zot asim zot responsabilite», a fait ressortir le porte-parole du gouvernement ce samedi 16 mars qui qualifie la position de Vishnu Lutchmeenaraidoo de «saute d’humeur».

Facebook Comments