Le président de la Fédération Créole Mauricien ne s’est pas laissé aller à appeler à voter avec son cœur ou à aller au bureau de vote dès que le soleil se lève. A la place, Jocelyn Grégoire a d’abord exhorté les sympathisants de son mouvement à ne pas s’abstenir pour les prochaines élections générales et ainsi exercer leur devoir civique.

L’abbé a ensuite appelé ses troupes à ne pas voter uniquement pour des candidats issus de la communauté créole. Le vote « koupe transe » est dangereux a prévenu Grégoire, arguant que ce comportement électoral pourrait contribuer à ostraciser la communauté.

Enfin, Grégoire demande aux militants de la FCM d’examiner de près ce que proposent les deux blocs électoraux. Le président de la FCM a ainsi prévenu qu’il votera personnellement pour le bloc qui prendra le plus d’engagements concrets dans la lutte contre la pauvreté mais également pour réduire les inégalités actuelles ou celles issues des injustices du passé.

Jocelyn Grégoire s’exprimait aujourd’hui lors d’un concert anniversaire pour célébrer les 7 ans d’existence de la FCM.