Durant huit semaines, ils se sont réunis pour débattre sur 6 thèmes allant des droits humains à l’éducation et l’emploi. Des délibérations du Youth Parliament, plusieurs suggestions ont vu le jour en faveur de l’accès à l’information ou pour assainir le financement des partis politiques.

Initiatrice de ce projet, Transparency Mauritius a réuni les 32 participants du Youth Forum, ce lundi 6 mars, lors de la cérémonie de clôture des travaux de ce parlement junior.